L‘histoire

Avec l’ouverture de la ligne ferroviaire du Simplon en 1906 la douane Suisse et en même temps quelques transitaires se sont instaurés à Domodossola pour les formalités italiennes et à Brigue pour les dédouanements Suisses.


  • Tunnel du Simplon

    Le tunnel construit en 1898-1905 et 1912-1921 comporte deux galéries. Il mesure 19.8 km et reste le plus long tunnel ferroviaire du monde jusqu’en 1982. Après la mise en exploitation du tunnel de base du Lötschberg, inauguré le 15 juin 2007, l’importance de la ligne du Simplon est augmentée et représente l’axe ouest de la nouvelle „Alptransit“ à travers la Suisse.

    Depuis des années les CFF offrent aux véhicules et leurs passagers d’être transporté sur des wagons de Brigue (Suisse) à Iselle (Italie) ou inversement.

  • Col du Simplon

    Le col du Simplon est un col des Alpes situé en Valais. Culminant à 2005 mètres, il est ouvert toute l’année et fait partie intégrante de la route nationale N9. Il lie la vallée du Rhône et le „Val d’Ossola“ en Italie.

    Au millieu du 17ème siècle la route fut fortement étandue par Gaspard Jodoc Stockalper qui possédait le monopol du sel et qui transportait ses marchandises avec des mules. Il construisait des entrepôts des deux cotés du Simplon. Le commerçant Gaspar Jodoc Stockalper peut être nommé: le 1er transitaire au Simplon.

    Le col du Simplon a reçu son grand importance par Napoléon Bonaparte qui construisait entre 1801 et 1805 une route pour faire passer son artillerie.

    Aujourd’hui la route donne lieu à un important traffic de poids lourds jusqu’à 40 tonnes. Le réseau routier est considérablement amélioré depuis une vingtaine d'années. Plusieurs virages ont été supprimés et le trajet a été raccourci grâce à la construction de nombreux ponts et viaducs. L’OFROU s’engage fortement à la sécurité des transports routiers. L’autoroute entre Brigue et Sierre est en plaine réalisation et des ouvertures partielles ou complètes sont attendues ces prochaines années.

  • 1973 Fondation de la TRANSBRIG SA

    La maison Transbrig SA a été fondée en 1973 par la famille tessinoise Viganò-Omini qui dirigé déjà les maisons d’expéditions internationales Ambrosoli & Villa et Villa Brigue. Depuis l’ouverture du tunnel ferroviaire en 1906 les transitaires de Brigue s’occupaient principalement des trafics ferroviaires ainsi que d’entreposages des marchandises dédouanés et du magasinage des marchandises de transit au port franc. Dans les années 1980 commençait les trafics routiers via le col du Simplon et aujourd’hui le gros des dédouanements s’effectuent à la frontière de Gondo.

    Le trafic ferroviaire se fait à la gare de triage internationale Domo II à Beura-Cardezza (VB).